Blog,  Développement personnel,  Enfants

J19 Faire les choses avec plaisir

J’ai découvert hier un blogueur qui, comme moi, s’est lancé le défi il y a quelques années de faire une action hors de sa zone de confort par jour pendant 1 an. Son blog : Goodbye Comfort Zone. Vous pouvez aller le voir, il est génial, avec pleins de ressources super, c’est ce que je rêverais d’accomplir ! (On verra ça dans quelques temps 😉 )

Faire les choses par plaisir

Pourquoi je vous parle de ça? (autre que le blog est génial!) Parce que il présente la sortie de notre zone de confort (les petits pas pour moi) comme un jeu ! Et ça c’est un angle que je n’avais pas du tout envisagé!!!

Il faut vous dire que j’ai beaucoup de mal avec la notion de me faire plaisir. Je ne sais pas d’où ça vient, si c’est une croyance limitante ou pas, le fait est que j’analyse chaque chose que je fais pour être sûre qu’elle est utile. Et quand je veux faire quelque chose de fun, qui ne “sert à rien”, je suis limite obligée de négocier avec moi-même pour me dire que “j’ai le droit” de la faire !

Et j’ai justement pris ça comme changement que je voulais opérer dans ma vie, pour l’exercice de développement personnel que j’avais à faire hier ! 😉 .

Donc vous pensez bien que en plus de tomber sur ce blog qui présente la sortie de sa zone de confort comme un jeu, ça ma fait tilt ! (En plus je suis super heureuse de voir que quelqu’un d’autre l’a déjà fait – passer le moment de stress de me dire que je n’était pas la 1ère et que du coup pour moi ça ne marcherait pas… Bon laissons ça 🙂 . Maintenant pour moi ça prouve que ça marche et que c’est vraiment une super bonne idée!)

Pour en revenir à mon sujet, j’ai donc décidé de m’entraîner à faire plus les choses par plaisir. Je vois que c’est aussi ce qui me bloque dans la relation avec mes enfants et qui m’empêche de vraiment passer du temps de qualité avec eux. Forcément s’il faut de l’utilité 🙁

Donc maintenant, non seulement je vais tester la vision “jeu” quand je fais une action inconfortable, mais aussi je vais viser de faire un truc qui me fait plaisir chaque jour, même petit. (A cette allure là je vais me retrouver à faire des tonnes de trucs tous les jours 😉 !!). Et à chaque fois que je vais faire un qui me fait plaisir je me connecterais à :

J’ai le droit de me faire plaisir

Je mérite d’être heureuse et de me faire plaisir ! 😀

Mes actions plaisir

Du coup, mes petits pas du jour (vous les aviez oubliés hein?! 😉 )

Des croyances limitantes

Je me suis donc employée à faire des choses que je ne fais pas du tout d’habitude en me laissant guider par ce qui me faisait plaisir. Et vous savez ce que je me dis maintenant : “mais je n’ai pas respecté mon défi, c’était facile et je me suis amusée !!” Faut croire que j’ai un bon problème à ce niveau, voilà que je me rends compte que je crois que si je ne souffre pas ça ne vaut rien !

Eh bien si, à partir aujourd’hui je décide que ça vaut quelque chose. Après tout ce sont des choses que je ne fait pas du tout d’habitude. J’ai donc bien fait des petits pas hors de ma zone de confort ! En m’amusant. C’est bien ça m’apprend une nouvelle façon de voir la vie et comment je fonctionnais jusqu’à présent. C’est sûr qu’avec une croyance qu’il faut souffrir pour avancer je ne suis pas prête d’être heureuse 😉 . Mais comme j’ai commencé ce blog, ce défi et que ça m’a amené à tout ça (décrit plus haut) je vais changer ça et c’est super cool ! Bon à mettre en place quand même 😉

Je teste ce qui me fait plaisir

Aujourd’hui j’ai donc décidé de :

  • me fabriquer une crème de beauté que ma belle-sœur m’avait offerte à Noël il y a au moins 2 ans ! (et que j’ai retrouvé en rangeant ma salle de bain vendredi). C’était chouette. Bon maintenant mon objectif c’est de l’utiliser, sinon c’est con.

  • faire des billets avec les enfants pour pouvoir jouer plus tard. Leur apprendre à compter, à payer, utiliser l’argent, … Ils étaient très contents, ils ont bien découpé et mon fils est même allé les ranger dans un petit coin spécial.

  • après ça je me suis dis que c’était quand même dommage qu’ils n’aient pas de porte-monnaie. Qu’à cela ne tienne, on se fait plaisir, je leur ai proposé de leur en faire un. On a donc été choisir des tissus (oui j’en ai pleins pleins que je n’utilise pas), on a dessiné le patron, puis découpé les tissus et enfin cousu. Bon à la fin j’étais toute seule 😉 . Ils sont encore un peu petits pour tout ça. Mais au final ils sont super contents avec leur porte-monnaie. Et moi complètement bluffée d’avoir fait ça dans la journée (et encore, ça a dû me prendre 2h grand max). Et puis j’ai inventé un modèle et je l’ai réalisé, avec mes petites connaissances de couture. Je suis super étonnée et super fière. D’autant que comme dis plus haut, je n’ai pas “souffert” du tout, à aucun moment je ne me suis poussée, j’ai tout fait “pour le fun”. Incroyable. Et très contente 😀

(je vous mets pleins de photos parce que je suis vraiment très contente 😀 )

Douceur 7/30

Et parce que je n’ai pas oublié mes actions douceur (quoique j’ai failli 😉 ), je l’écrit. C’est fait !

A demain pour de nouveaux petits pas ! Dans le plaisir 😉

(Si vous arrivez sur le blog consultez la page Le Défi dans lequel je vous explique les circonstances de création de ce blog et le principe et les règles de ce défi)

(Vous pouvez aussi aller dans la rubrique Techniques pour avancer pour voir des techniques que vous pouvez utiliser immédiatement pour vous dans votre vie pour passer à l’action et aller vers la vie de vos rêves!)

Passez à l'action, partagez l'article.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

  • Lauren

    Sarah, je t’admire tant ! C’est génial, ces petits porte-monnaie ! Je voue une admiration sans bornes à ceux qui créent de leurs mains…

    Tu as eu vraiment une très belle prise de conscience, c’est si beau de voir ton cheminement…

    • Sarah Gascoin

      Moi aussi j’admire ceux qui créent de leur mains, en particulier en couture 😉
      Comme quoi, quand on lâche son perfectionnisme, on peut faire de trucs sympas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *