Techniques pour avancer

Comment faire quand… je ne sais pas ?!!

Je ne sais pas.

Voilà une des phrases que j’ai certainement le plus dit dans mon enfance. (Ce qui a d’ailleurs rendu plus d’une fois ma mère folle 😉 !). Et que je continue beaucoup à dire, ou au moins à penser. Peut-être en partie parce que je me mets une grande pression intérieure pour “savoir” ou trouver tout de suite. Parce que j’ai peur de me tromper, de perdre mon temps.

Quelle qu’en soit la raison “je ne sais pas”! Je ne sais pas vers où je veux aller, ce qui me plait vraiment, je ne sais pas quelle est ma mission de vie et ce que je veux faire sur cette Terre, je ne sais pas ce que je veux apporter aux autres et je ne sais même pas vraiment quels sont mes objectifs ! 😉

Les articles pour nous aider à “savoir”

Mon article

A ce sujet j’ai écrit un article sur ce blog il y a environ 1 mois pour définir ses objectifs. (Retrouvez le ici.) Je suis certaine que cette technique peut aider beaucoup de monde. Mais pour certaines personnes, vous terminez l’exercice assez perplexe en vous disant : “je ne sais toujours pas !”. Moi y compris d’ailleurs 😉

Les autres articles

Si vous avez déjà tapé sur google : “je ne sais pas quoi faire”, vous tombez sur pleins d’articles qui prétendent vous aidez à le déterminer en 5 ou 7 points.

En fait ils nous donnent des questions super intéressantes à se poser, et je pense que c’est important de les avoir en tête et de se les poser régulièrement. N’empêche que si vous êtes comme moi, à la plupart vous répondez “je ne sais pas”. Eh oui, encore lui 😉 !! Et vous repartez frustré et limite en colère au bout de plusieurs. Et vous ne savez toujours pas quoi faire !

Je sais très bien de quoi je parle vu que moi-même, à l’heure actuelle, je n’ai pas du tout une vision claire de ce que je veux faire de ma vie, ce que je veux créer et apporter au monde. Et non, je ne sais toujours pas vraiment vers où je vais !

Mais ce n’est en fait pas si grave et important, et je vais vous montrer dans cet article comment avancer malgré cela 🙂

Arrêter de se comparer !

Petite parenthèse ici pour dire qu’il faut d’abord commencer par arrêter de se comparer à tous ces gens qui eux “savent”. Oui ces personnes ont de la chance d’avoir une vision claire de ce qu’elles veulent faire dans la vie. Mais plus je me compare à elles, plus je me mets la pression et moins je trouve ce que moi je veux.

Donc déjà commencer par lâcher : “les autres ont de la chance et pas moi”. Ça n’apporte rien de constructif à notre vie ! Et se rendre compte aussi que, en fait, il y a sûrement au moins autant de gens comme nous qui ne savent pas que de gens qui savent ! 😉

(Et je l’écrit autant pour moi que pour vous, parce que j’ai une très bonne tendance à la comparaison 😉 )

Celui qui trouve sans chercher est celui qui a longtemps cherché sans trouver. Gaston Bachelard ( 😉 )

Je sais certaines choses (pleins en fait!)

Donc je réponds “je ne sais pas” à toutes ces questions importantes. Mais en fait je sais déjà pleins de choses !

Mon objectif général

Pour commencer je sais que je veux avancer dans ma vie. Je sais que je veux trouver ce qui me fait vibrer, quels sont mes spécificités et mes talents, je sais que je veux être plus heureuse et épanouie. Je sais que ma vie telle quelle est ne me convient pas tout à fait et que je veux avancer !

Je ne sais peut-être pas dans quelle direction exactement, mais je sais que je veux changer des choses. Évoluer. Trouver ce qui m’inspire. 

Et ça suffit pour commencer ! C’est un objectif après tout 😉 . Et c’est sur celui-là qu’on va se focaliser ici !

Et concrètement ?

Ok, je sais que je veux ça mais concrètement je fais comment ??? Je fais quoi, je vais par où ? Parce que ça, je ne sais toujours pas, on est d’accord ? 😉

Eh bien en fait, concrètement, je sais aussi pleins de choses ! Je sais quelle est en gros ma zone de confort et dans quelle(s) direction(s) j’aimerais pouvoir l’élargir. Je sais quelles activités j’aime pratiquer. Je sais ce que j’ai régulièrement fait dans ma vie. Je sais que j’ai envie d’aller vers certains trucs, même si je ne sais pas si c’est vraiment fait pour moi.

Pour vous illustrer ça, je vais prendre mon exemple. Parce que ça sera plus concret, d’autant plus que je ne sais pas moi-même vraiment vers où je veux aller 😉 .

Donc moi je sais que :

  • je n’aime pas le travail salarié avec des contraintes horaires
  • je veux faire de l’Instruction En Famille avec mes enfants
  • j’aime chanter, et je chante depuis que je suis enfant
  • j’aime la danse
  • je suis attirée par toutes les activités artistique
  • j’aime bloguer (et ça je viens de le découvrir!)
  • j’ai envie de partager ce que je sais, fais, etc…
  • j’ai envie d’aller plus facilement vers les autres
  • j’ai envie de m’ouvrir au monde
  • je vaux être plus à l’aise en société
  • je veux sortir de chez moi, rencontrer des gens, découvrir de nouvelles choses
  • je veux m’amuser plus dans ma vie
  • j’adore échanger sur le développement personnel
  • j’aime le développement personnel et m’interroger sur moi, m’observer
  • j’aime les romans fantastiques, et même les romans jeunesses (fantastiques toujours)
  • je n’aime pas lire des livres sur les développement personnel
  • le thème de l’argent (en gagner sans travailler) m’intéresse
  • je veux passer du temps de qualité avec mes enfants
  • je veux trouver un équilibre entre mon couple, mes enfants, moi, mon pro, etc…
  • je veux ressentir plus de joie à l’intérieur de moi
  • je veux apprendre à mieux communiquer
  • je veux développer le potentiel de ma voix
  • je veux essayer de développer le chant de manière professionnelle (ça aussi découvert il y a peu!)
  • je n’aime pas me lever tôt le matin ! 😉
  • j’aime travailler le soir
  • je voudrais créer une entreprise (avec mon mari?)
  • etc….
  • etc….
  • etc….
Se focaliser sur ce que l’on sait déjà

Eh oui, en fait on sait pleins pleins de choses, de ce que l’on veut ou pas. (Et encore je ne vous ai pas tout mis.) Notre problème je pense c’est qu’on se focalise plus sur ce qu’on ne sait pas que sur ce qu’on sait. Je ne sais pas ce que je veux faire dans la vie ? Pas grave.

Le but n’est pas tout. Chaque pas vers le but est un but. Ce sont tous les petits buts qui font le but. Confucius

Je pense qu’on associe trop le fait de connaitre la réponse à cette question à notre bonheur. Mais notre vie est en fait composée de tellement d’aspects que se focaliser seulement sur un (ici on pourrait dire le pro) c’est assez réducteur finalement. Peut-être bien que si j’accordais plus d’attention à ma famille ou à mon couple ou à développer mes compétences sociales ou à danser, peindre, chanter, … je commencerais à avancer vers mon objectif d’être plus heureuse, d’avancer dans ma vie.

Pour conclure !

Donc je vous conseille pour commencer de :

  1. décidez que votre objectif c’est de devenir plus heureux, épanoui, d’avancer dans votre vie, trouver ce qui vous inspire. Choisissez la formulation qui vous inspire le plus et dites-vous à partir de maintenant : ça y est, je sais, voilà mon objectif !
  2. regardez tout ce que vous savez sur votre vie, ce que vous aimez, ce que vous n’aimez pas, ce qui vous tente, ce que vous aimeriez développer comme compétences (pro et/ou perso), quelles sont les limites de votre zone de confort, etc….

Et ensuite, on va agir dans cette direction ! 😀

Passer à l’action !

Et c’est là le secret pour “savoir” enfin ce qui nous convient dans la vie. 😀

Le plus difficile est de se décider à agir. Le reste n’est que de la ténacité. Amélia Earhart

Mon expérience

Je découvre l’importance de l’action

Je l’ai découvert en démarrant ma formation avec David Laroche (j’en parle ici). Il nous a conseillés dès les premiers jours de faire un petit pas tous les jours. Et moi je me suis dis “ok, mais vers où ?”. Parce que bien sur à cette époque déjà je ne savais pas vraiment où je voulais aller !

Mais je me suis dis aussi “ok, je teste !”. Parce que j’avais fait plus ou moins consciemment ce que je vous ai énoncé plus haut : j’avais décidé que je voulais avancer dans ma vie vers ce qui m’inspire, peu importe ce que c’était pour l’instant. Et que je savais en gros les points dans ma vie sur lesquels j’avais besoin et envie de progresser.

Alors j’ai posé des actions dans ces différentes directions, en fonction de mes envies du moment. D’ailleurs vous en avez déjà un bon aperçu via ce blog. Si vous le suivez régulièrement vous avez pu voir que je change (très) souvent de domaines d’action 😉 ! Je suis mon instinct et mes envies, vu que je n’ai pas un objectif concret et précis pour l’instant.

Et vous savez ce que j’ai découvert en faisant ça ?! Qu’au fur et à mesure de mes actions, je savais de plus en plus ce que je voulais faire de ma vie !!!

Je crois beaucoup en la chance, d’ailleurs je constate que plus je travaille et plus la chance me sourit. Thomas Jefferson

Je teste des choses

Parce que j’ai testé des choses qui m’obsédaient depuis longtemps, comme travailler. Et j’ai découvert qu’en fait ce n’était qu’un fantasme. Je n’ai aucune envie en fait de travailler ! Et d’ailleurs, ma vie le démontre déjà. Sauf que moi j’étais focalisée là-dessus et ça occupait beaucoup de mes pensées. D’avoir poser des actions et être partie à fond là-dessus m’a permis d’éliminer pour de bon toutes ces pensées. En 1 mois ! Alors que ça faisait au mois 3 ans que ça me tournait dans la tête !

Pareil, concernant le blog, je sentais une attirance, mais était-ce un fantasme ou bien un truc réel pour moi ? Et bien après en avoir commencé un il y a plus d’un mois (celui-là 😉 ), puis un autre, et encore un autre, en écrivant des articles tous les jours (encore pour celui-là !) je peux vous le dire : j’adore ça !! En plus j’aime tellement ça que je suis prête aussi à repousser les limites de ma zone de confort, concernant les réseaux sociaux par exemple. (Souvenez-vous, j’ai posté mon 1er article sur Facebook ce jour là !)

On pose des actions dans différentes directions et au fur et à mesure on se rapproche du centre 😉

Donc comment savoir si un objectif qu’on a est un fantasme ou un vrai désir : eh bien on teste ! On pose une action, on y va, et on regarde comment on se sent en vivant ça ! C’est tout.

Mais si on n’agit jamais on perdra beaucoup de temps à “penser”, à “ne pas savoir” et à attendre une inspiration qui ne viendra peut être jamais.

Donc…

Donc en passant à l’action, même vers des choses très petites on va de plus en plus éclaircir et affiner ce qu’on veut vraiment. Parce qu’on va tester des choses, dans différents domaines et sentir au fur et à mesure ce qui est vraiment juste pour nous.

Parce que si on ne sait pas encore ce qu’on veut faire exactement dans notre vie, on sait quand même que cette vie dont on rêve se situe hors de notre zone de confort. Forcément sinon on aurait déjà la vie parfaite et on n’aurait pas envie d’évoluer ! Et les actions qui nous font sortir de notre zone de confort, on sait ce sont lesquelles n’est-ce pas ? Et puis on a quand même une idée générale de là où on veut aller. Donc pourquoi ne pas commencer à poser des actions dans ce sens, pour aller tester ce truc qui nous attire, et finalement confirmer ou infirmer si ça nous plaît vraiment ?

Testez !

Je vous invite vraiment à tester le pouvoir de l’action. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai lancé ce blog en me lançant ce défi de faire un petit pas tous les jours. Parce que je suis maintenant convaincue du pouvoir de cette action. J’ai été très surprise de le découvrir et je vois à quel point ça m’aide au quotidien à savoir de plus en plus ce que je veux dans la vie et en plus ça me fait avancer vers la vie dont je rêve. Même si je ne sais pas encore ce qu’elle est 😉 !

Mais bien sûr il faut accepter de commencer “petit” ! D’où les petits pas 😉

Se donner du mal pour les petites choses, c’est parvenir aux grandes, avec le temps. Samuel Beckett

Pour résumer 😉

Je vous résume ici les points principaux de cet article pour savoir comment faire quand … je ne sais pas 😉 !

  1. Décidez que votre objectif c’est de devenir plus heureux, épanoui, d’avancer dans votre vie, trouver ce qui vous inspire. Choisissez la formulation qui vous inspire le plus et dites-vous à partir de maintenant : ça y est, je sais, voilà mon objectif !
  2. Regardez tout ce que vous savez sur votre vie, ce que vous aimez, ce que vous n’aimez pas, ce qui vous tente, ce que vous aimeriez développer comme compétences (pro et/ou perso), quelles sont les limites de votre zone de confort, etc….
  3. Passez à l’action par rapport à ce que vous savez. Suivez vos désirs, votre intuition. Posez des actions qui vont font sortir de votre zone de confort petit à petit et vous aide à devenir une nouvelle personne. En plus passer à l’action vous permettra d’avoir des opportunités que vous n’auriez jamais eu sans ça. Donc vous pourrez d’autant plus affiner ce qui vous fait vraiment vibrer. Et en avançant en agissant, nous auront de plus en plus accès à ce que l’on veut. Je vous invite vraiment à tester 🙂
  4. Et bien sûr idéalement, prendre le temps régulièrement de faire le point sur ce que l’on a fait. (Je dirais minimum 1 fois par semaine.) Est-ce que ça nous a plu, comment on s’est senti, est-ce qu’on a envie de continuer dans cette voie ? Comment je me sens si je m’imagine arrêter/continuer de faire ça ? etc…. Pour ajuster et affiner. Parce qu’il ne s’agit pas quand même de foncer tête baissée sans réfléchir. Ne perdons pas de vue notre objectif 😉 (point n°1!)

Et voilà, vous savez tout 😀

A vous maintenant !

J’espère que cela vous aura donné envie d’essayer de passer à l’action pour voir si effectivement ça vous aide à éclaircir ce que vous voulez dans la vie. Sachant que ce n’est pas plus immédiat que les questions qu’on peut se poser. Moi j’ai commencé il y a 4 mois environ et je ne sais toujours pas vraiment ce que je veux faire dans ma vie. Mais je le sais plus qu’il y a 4 mois et je suis déjà plus heureuse et fière de moi de faire des choses. En plus c’est plus concret et ça nous transforme en même temps.

Au moins, quand on saura, on sera prêt à y aller parce que en chemin on aura développé des tonnes de compétences 🙂 . J’ai énormément grandi ces 4 derniers mois !

N’hésitez pas à laisser en commentaires ce que vous avez pensé de cet article, si vous avez déjà pratiqué l’action, ce qui vous a aidé à sortir du “je ne sais pas” (si vous en êtes sortis) et surtout quel est votre prochain petit pas 😉 !

(Si vous arrivez sur le blog consultez la page Le Défi dans lequel je vous explique les circonstances de création de ce blog et le principe et les règles de ce défi)

(Vous pouvez aussi aller dans la rubrique Techniques pour avancer pour voir des techniques que vous pouvez utiliser immédiatement pour vous dans votre vie pour passer à l’action et aller vers la vie de vos rêves!)

(Et pour avoir accès à toutes les ressources que j’utilisent et qui m’aident pour avancer, c’est ici !)

Passez à l'action, partagez l'article.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *